Bataaxal bu gudde nii (wolof)

À propos

À la mort de son mari, Ramatoulaye prend la plume pour se confier à Aïssatou, grande amie de ses années étudiantes. Évoquant leurs aspirations féministes et leurs idéaux d'indépendance, elle revient sur l'injustice qui a scellé leurs sorts : la polygamie, dont elles pensaient s'être mises à l'abri. Dénonçant la condition des femmes sénégalaises, Mariama Bâ signe un roman d'une grande finesse, chef-d'oeuvre des lettres africaines traduit en vingt-cinq langues et classé en 3 e position parmi les 100 meilleurs livres africains du xx e siècle.
À travers la traduction de Mame Younousse Dieng et Arame Fal, on a parfois l'impression troublante que Mariama Bâ a écrit son livre dans la langue de Kocc Barma plutôt que dans celle de Molière. D'avoir ainsi réussi à rendre si présente la voix de l'auteur est un véritable tour de force.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791095605027

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    172 Pages

  • Longueur

    18.9 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    202 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty